03 80 28 01 68

Témoignez de votre séjour chez CFR

Vous avez participé à une de nos formations ? Laissez-nous un commentaire et témoignez de votre séjour !

groupe10

6 réponses

  1. Dans un cadre convivial, une équipe professionnelle et dynamique propose des formations, un coaching personnel ou collectif, la découverte du profil Herrmann, des accompagnements, etc.
    Pour quoi faire ? Pour s’orienter/réorienter, acquérir de nouvelles compétences, mieux se connaitre et apprivoiser l’altérité dans toute relation, professionnelle ou personnelle !

  2. Bonjour Agnès, Patricia

    Tout d’abord, je voulais vous remercier pour ces 2 jours pendant lesquels j’ai compris plus de choses sur moi et mes relations aux autres qu’en plusieurs dizaines d’années d’existence.

    Vous êtes des Sage-femmes, vous accouchez des consciences de soi, quel beau métier !
    Si vous aimez cette image jaune je vous en cède les droits avec plaisir, j’en ai d’autres en réserve !

    Cette semaine est une semaine pleine pour moi, je travaille de 9h à 19h, je vous laisse me donner vos disponibilités.

    Je me rendrai disponible en conséquence.
    A très bientôt

  3. Mon passage chez CFR m’a non seulement permis de faire un point sur la carrière qui m’a aidé à découvrir ou confirmer mes points forts et faibles, mais l’aide efficace que j’y ai rencontrée m’a également permis de savoir dans quelle direction allaient mes aspirations profondes à un tournant vital pour moi.

    Cerise sur le gâteau : j’ai lié amitié avec mes deux compétentes et adorables coaches !

  4. Je voulais néanmoins vous faire part de mon ressenti sur la formation et vous remercier.

    Je trouve cela super d’amener le profil Hermann avec les mises en situation, avec la preuve que chaque participant réagit différemment. Cela a marqué mon esprit et je me souviens encore des prises de conscience que j’ai eues à ce moment là.

    J’ai pu appliquer vos conseils dès la fin de la formation, en particulier dans la préparation et l’animation de mes réunions de projet.

    Vos conseils me servent également dans ma vie extra-professionnelle. Je suis actuellement en congé sabbatique à Rome pour quelques mois où je suis guide culturel pour les touristes (je suis passionnée d’histoire de l’art).

    C’est également une activité qui demande de prendre le leadership sur un groupe (surtout quand ils sont 40, que je n’ai pas d’audiophones et qu’il faut captiver tout le monde, même les gens énervés, agressifs ou fatigués).

    Et je me rends compte que vos conseils m’aident de la même manière !

    En résumé de ce mail déjà trop long, un grand merci car je suis convaincue que cette formation aura un grand impact sur ma vie professionnelle et personnelle.

    Bonne continuation,

    Claire Alhenc
    Essilor

  5. Une équipe dynamique, un cadre convivial, une formation à taille humaine (6 à 8 personnes maximum). Valérie et Agnès avec des cas concrets et des mises en situation, vous permettent avec simplicité, de mettre en pratique immédiatement la boite à outils du leadership et de la “bonne” communication.
    Cette approche est d’autant plus enrichissante que celle-ci s’inscrit dans un cadre extérieur à votre entreprise ce qui permet de rencontrer et d’échanger ouvertement avec d’autres secteurs d’activité mais également avec des profils Herrmann très différents du vôtre.

  6. Agnès et Valérie,
    vous avez su fédérer les participants, les faire se dévoiler, obtenir de bons témoignages dans un groupe avec des profils différents. Quelle force!
    J’espère utiliser, mettre à profit rapidement les outils, les trucs très simples, pour valoriser mon travail, mes expériences en individuel ou en groupe.
    J’ai beaucoup apprécié cette approche que je vais essayer de partager autour de moi. (entre nous, c’est déjà fait).
    Je vais aussi expliquer l’importance de s’écouter, écouter l’autre, les autres.
    Je veux aussi vous remercier pour votre ouverture d’esprit, conseils individuels et vos remarques qui font mouche.
    A très bientôt dans les couloirs de Creteil ou dans le Paris-Dijon.
    Laurent BLADEK

Ajouter un commentaire